Barbara JEAN-ELIE 2022

Nos priorités

Élections législatives 2022

Barbara JEAN-ELIE 2022

Nos priorités

Élections législatives 2022

Ce que nous voulons...

Jeunesse

Pour nos enfants

  • Adapter les programmes scolaires et les méthodes d’apprentissage pour tenir compte des publics et des réalités martiniquaises
  • Éduquer aux médias, aux réseaux sociaux et à la « pensée autonome » dès la classe de CP
  • Renforcer l’instruction citoyenne à l’école
  • Renforcer l’éducation aux risques
  • Éduquer au mieux et bien manger
  • Lutter contre le harcèlement et ses conséquences
  • Un.e apprenti.e = un stage = une entreprise
  • Définir un Schéma territorial de la formation en lien avec les métiers de demain
  • Mieux lutter contre la toxicomanie
  • Renforcer les structures d’accueil des schizophrènes et de leurs parents
  • Créer un statut de l’étudiant (garantie de l’accès aux soins, aux droits, logement, réductions, transports…)

Famille

Pour nos familles

  • Renforcer l’aide à la parentalité
  • Lancer une étude sur la monoparentalité en Martinique 
  • Adapter la loi du 5 mars 2007 et généraliser le Conseil des droits et devoirs des familles
  • Renforcer les moyens d’accueil des personnes sans domicile fixe
  • Mettre en place l’étiquetage « zéro chlordécone » des produits dans les commerces
  • Renforcer les moyens de lutte contre les violences intrafamiliales (incestes, violences contre les femmes, contre personnes âgées)
  • Soutenir les associations qui contribuent au maintien à domicile des personnes âgées.
  • Accompagner toutes les personnes éloignées de l’emploi et en situation d’illectronisme
  • Accompagner en ingénierie les associations
  • Mieux connaître et améliorer l’insertion des personnes immigrées en Martinique
  • Maintenir la prime de 100 € pour les personnes à faibles ressources
  • Fixer le minimum retraite à 1100 €/mois

Famille

Pour nos familles

Territoire

Pour notre terre,
notre territoire

  • Assainissement : évaluer les dispositifs pour une meilleure préservation de notre environnement et des masses d’eau
  • Mettre en place un fonds d’indemnisation pour toutes les victimes du chlordécone
  • Accélérer le dépistage systématique de la chlordéconémie pour établir les liens entre le chlordécone et les principales maladies qui nous touchent
  • Valoriser la sargasse et travailler à créer une unité de transformation dans le Nord
  • Former tous les agriculteurs aux pratiques culturales sans pesticides
  • Contre les déserts médicaux, piloter un « Plan attractivité santé » pour + spécialistes, + de paramédicaux dans le Nord (notamment les orthophonistes, ophtalmologues…)
  • Faire revenir les services publics de proximité
  • Accélérer la transition énergétique – favoriser les modes de déplacements doux

Citoyenneté

Pour notre citoyenneté,
notre sécurité

  • Instaurer le droit de vote à 16 ans
  • Lutter contre les discriminations dont sont victimes nos compatriotes dans l’Hexagone
  • Évaluer « l’Antillanisation » des cadres et dans les services déconcentrés de l’État
  • Généraliser les CLSPD et CISPD (loi du 5 mars 2007) à toutes les communes et suivre la coordination de la prévention de la délinquance sur tout le territoire
  • Se doter de moyens de lutte supplémentaires contre la criminalité, la délinquance et le trafic de drogue (police, justice).

Citoyenneté

Pour notre citoyenneté,
notre sécurité

Racines

Pour notre culture

  • Encourager l’export des artistes
  • Étendre le pass culture aux < 25 ans
  • Créer une structure de diffusion pour les auteur.es Martiniquais.es
  • Créer une bourse d’histoire et de création sur nos cultures
  • Créer un musée du Zouk dans le Nord
  • Relancer le projet de la Cité des Outre-mer à Paris

économie

Pour notre économie

  • Déchets : structurer la filière de collecte et de transformation
  • Silver economie : structurer et encourager le développement de la filière
  • Accompagner les responsables de TPE et des auto-entrepreneurs
  • Créer un fonds d’investissement pour les petites entreprises
  • Évaluer l’impact du projet de création de zone franche « sociale »
  • Susciter les vocations dans les filières d’excellence et le retour au pays
  • Promouvoir une « Charte du recrutement local »
  • Mieux défendre la Martinique à Bruxelles

économie

Pour notre économie

"Nous voulons agir pour une Martinique qui affirme avec force des valeurs qu’on dit perdues : la solidarité, le travail et le respect."